Anomalies reconnues identifiées par le Comité d’identification, de placement et de révision (CIPR)

     
		
	
What it is

En Ontario, certains élèves ayant des besoins spéciaux sont identifiés officiellement par un Comité d’identification, de placement et de révision (CIPR), formé d’au moins trois personnes, dont une directrice ou un directeur d’école ou une surintendante ou un surintendant. Le comité détermine si l’élève répond aux critères établis pour l’une des douze anomalies reconnues, déterminées par le ministère de l’Éducation de l’Ontario et présentées dans le plan d’éducation de l’enfance en difficulté de chaque conseil scolaire. Le CIPR détermine également le placement scolaire approprié pour les besoins de l’élève. L’identification et le placement sont réévalués tous les ans.

Catégories et anomalies

CatégoriesAnomalies
Behaviour Trouble du comportement
Anomalies de communication Autisme, surdité et surdité partielle, troubles de la parole, difficulté d’apprentissage
Anomalies d’ordre intellectuel Surdouance, déficience intellectuelle légère, handicap de développement
Anomalies d’ordre physique Incapacité physique, cécité et basse vision
Anomalies multiples Anomalies multiples (deux dominantes ou plus)

Options de placement

• Classe ordinaire avec services indirects, où l’élève est placé dans une classe ordinaire pendant toute la journée, et l’enseignante ou l’enseignant reçoit des services de consultation spécialisés.

• Classe ordinaire avec enseignante-ressource ou enseignant-ressource, où l’élève est placé dans une classe ordinaire pendant presque toute la journée et reçoit un enseignement spécialisé, sur une base individuelle ou en petit groupe, dispensé dans la classe ordinaire par une enseignante qualifiée ou un enseignant qualifié de l’enfance en difficulté.

• Classe ordinaire avec retrait partiel, où l’élève est placé dans une classe ordinaire et reçoit un enseignement en dehors de la classe pendant moins de 50 p. 100 du jour de classe, dispensé par une enseignante qualifiée ou un enseignant qualifié de l’enfance en difficulté.

• Classe distincte avec intégration partielle, où l’élève est placé par le CIPR dans une classe pour l’éducation de l’enfance en difficulté où le rapport élèves-enseignant respecte l’article 31 du Règlement 298, pendant au moins 50 p. 100 du jour de classe, mais est intégré dans une classe ordinaire pendant au moins une période d’enseignement par jour.

• Classe distincte à plein temps pour l’éducation de l’enfance en difficulté, où le rapport élèves-enseignant respecte l’article 31 du Règlement 298, pendant toute la durée du jour de classe.

Stratégies d’enseignement

• Les élèves désignés comme étant en difficulté doivent suivre un programme destiné à l’enfance en difficulté comprenant un plan d’enseignement individualisé (mis en place dans les 30 jours suivant la première réunion du CIPR, puis dans les 30 jours suivant le début de chaque année scolaire).
• En cliquant sur les mots dans la liste ci-dessous, vous trouverez des stratégies d’enseignement particulières et des renseignements supplémentaires sur chaque anomalie.



Ressources