Stratégies d’intervention pour l’abus d’alcool ou de drogues

What it is

Sphère des besoins de l’élève qui consomme des drogues illicites, fait une consommation excessive de drogues licites et de médicaments, et/ou consomme de l’alcool. L’élève peut faire une consommation abusive de drogues et d’alcool à des fins récréatives ou autres, notamment de laxatifs pour contrôler son poids, de stimulants pour améliorer son rendement scolaire ou sportif, ou de stéroïdes pour améliorer sa croissance.

Stratégies

• Établir avec l’élève un rapport chaleureux et bienveillant.
• Communiquer fréquemment avec les parents, l’administration et les autres membres du personnel enseignant.
• Faire appel aux services de counseling (travailleuse ou travailleur auprès des enfants et des jeunes, travailleuse sociale ou travailleur social, conseillère ou conseiller, etc.).
• Faire preuve de souplesse quant à l’exécution des travaux scolaires et à la mémoire, sur lesquels les restrictions et la privation alimentaires peuvent avoir des effets préjudiciables.
• Prendre note de la prise de risques accrue et en faire part aux parents et à l’équipe scolaire.
• Discuter en privé de vos préoccupations avec l’élève de façon positive et non punitive. Demander à l’élève comment l’aider.
• Prévoir l’élaboration d’un PEI accompagné d’un plan de programme alternatif et établir des objectifs avec l’élève et l’équipe du PEI.
• Prévoir l’élaboration d’un PEI accompagné d’un plan de transition pour aider à réduire le stress.
• Prévoir l’élaboration d’un PEI assorti d’adaptations pédagogiques, environnementales et/ou en matière d’évaluation qui peuvent être utiles pour réduire le stress de l’élève.
• Proposer à l’élève et à ses parents des ressources de counseling sur la toxicomanie et l’alcoolisme (à l’école et/ou dans la communauté).



Ressources